L’éducation des enfants en 10 conseils

L’éducation des enfants t’apparaît parfois comme une montagne infranchissable ? Tu tentes toujours de faire de ton mieux, mais n’as pas forcément le sentiment que tes efforts portent leurs fruits ? Rassure-toi, c’est normal ! Cependant, voici quelques conseils pour t’aider à accompagner bébé tout au long de son développement.

  • Tout d’abord, apprends à faire la différence entre autorité et autoritarisme. N’impose les choses que si tu as une bonne raison de le faire et pas seulement parce que tu en as décidé ainsi et que tu souhaites te prouver ta capacité à te faire obéir par tes enfants.
  • Prends du temps pour expliquer les choses à ton enfant afin qu’il comprenne clairement pourquoi tu attends tel ou tel comportement de sa part.
  • Il est plus que difficile pour un enfant d’obéir à ses parents s’il n’a pas compris le sens de ce que ces derniers lui demandent.
  • Tente d’être toujours la plus positive possible. Évite les tournures négatives, les critiques trop vives et bien entendu toute forme de violence, qu’elle soit verbale ou physique.
  • Mieux vaut toujours accompagner l’enfant vers les bonnes décisions que de l’y contraindre par la force.
  • Ne fais pas les choses à la place de ton enfant.
  • Si tu veux que celui-ci soit autonome et épanoui, accompagne-le dans la réalisation au lieu de tout faire toi-même.
  • Apprends à faire la différence entre laxisme et éducation positive.
  • Bon nombre de parents pratiquant ce que l’on appelle l’éducation positive sont jugés comme trop permissifs.
  • Assume tes choix éducatifs et n’aie pas peur du regard des autres.
  • Ces derniers seront bien contraints de constater à la longue que tes pratiques éducatives sont plus que productives !

  • Et enfin, dernier conseil, mais non des moindres : lâche prise et arrête d’attendre que tout soit parfait !
  • Du désordre dans la maison ? Des compromis sur tes principes ? L’impression de ne jamais en faire assez… Peu importe, tu fais ce que tu peux, ce qui est déjà énorme, et laisser parler ton perfectionnisme n’apportera rien de positif, bien au contraire.
  • Dis-toi bien que le simple fait de toujours te remettre en question montre à lui seul que tu es un parent exceptionnel, bienveillant et aimant.