Les relations familiales : amour ou challenge ?

Les enfants se nourrissent des sentiments d'appartenance et d'affection qui se développent dans les familles bienveillantes et solidaires. On sait aujourd'hui que la qualité des relations familiales est plus importante pour le bien-être des enfants que la taille ou la composition de la famille.

  • L'héritage familial, qu'il s'agisse de choses positives ou négatives, n'est pas qu'une légende : il forge les croyances, les valeurs et influence les relations qui existent entre les membres d'une famille.
  • La famille biparentale domine largement dans les sociétés occidentales. Lorsque les parents se séparent, cela peut être une période difficile pour tous.
  • Les familles recomposées peuvent avoir des relations encore plus complexes à prendre en compte. Les enfants développent parfois le sentiment que leurs relations antérieures avec leurs parents sont remplacées par la nouvelle relation de couple. Il arrive que les membres de la famille, en particulier les enfants, passent par un sentiment de deuil de la perte de leur famille d'origine.
  • Les spécialistes ont souvent constaté que les deux facteurs qui favorisaient le plus un développement épanouissant des relations familiales étaient de :
  • communiquer avec chaleur et bienveillance
  • établir des limites claires et appropriées pour le comportement des enfants
  • Ces modes de fonctionnement seraient positifs pour le développement des enfants, quel que soit le type de famille dans laquelle ils sont élevés.
  • Des relations familiales de qualité se basent également sur le fait de :
  • s'écouter les uns les autres et communiquer avec ouverture et honnêteté
  • partager des valeurs et des croyances similaires qui créent un sentiment d'appartenance et de cohésion
  • partager des activités et passer du temps ensemble
  • faire preuve d'affection et de soin sur une base régulière par le biais de mots et de gestes tendres, comme des baisers et des câlins
  • offrir et pouvoir demander du soutien ou des encouragements
  • comprendre, respecter et apprécier les qualités personnelles uniques de chaque membre de la famille
  • faire du bien-être de la famille une priorité absolue et agir en conséquence avec dévouement et loyauté.
  • être capable de résister aux difficultés et de s'adapter de manière positive aux circonstances changeantes