Conseils pour voyager pendant ta grossesse

Qui a dit que grossesse et voyage étaient incompatibles ? Tu peux profiter de tes vacances alors que tu es enceinte sans aucun problème. Il suffit de respecter certaines précautions pour que tout se passe bien. Quel est le meilleur moment pour partir ? Que dois-tu emporter dans ta valise ? Suis le guide !

La première chose à faire avant de prévoir ton voyage est de consulter le médecin qui suit ta grossesse pour avoir son avis. Ton deuxième réflexe sera d’éviter de voyager dans un pays où les conditions d’hygiène sont mauvaises ou dans une zone touchée par des maladies infectieuses comme le paludisme. Sache aussi que certains vaccins sont proscrits aux femmes enceintes.

Quel est le moment idéal pour partir ? Et bien, il est difficile à prévoir car il dépend de ton état de santé, mais globalement :

  • Évite de voyager pendant le premier trimestre.
  • En plus de la fatigue et des nausées, le risque de fausse couche est plus élevé.
  • Durant les trois derniers mois, mieux vaut rester proche du lieu prévu de la naissance.
  • Pas question de déclencher un accouchement prématuré à l’autre bout du monde !  
  • Tu peux en revanche voyager sans crainte entre la 16e et la 28e semaine de ta grossesse.    

En ce qui concerne les moyens de transport, aucun n’est contre-indiqué si ta grossesse ne présente pas de complications.

  • En voiture, train, bateau ou avion, tu dois absolument faire des pauses régulières pour marcher et te dégourdir les jambes.
  • Évite si possible les longs trajets où tu devras rester immobile.
  • Pour les vols moyens et long-courriers, porte des bas de contention.

Dans ta valise, n’oublie pas d’emporter :

  • Ton dossier médical de grossesse pour gagner du temps en cas de consultation ou d’hospitalisation d’urgence.
  • Ta carte européenne d’assurance maladie si tu voyages au sein de l’Union européenne.
  • Ta trousse à pharmacie avec les médicaments autorisés pour les femmes enceintes.

Enfin, vérifie que ton contrat d’assurance voyage prévoit un rapatriement sanitaire et que la grossesse ne figure pas parmi les exclusions. Tu vois, voyager enceinte, ce n’est pas mission impossible !