Envie de dormir tout le temps dépression pendant la grossesse : quelle solution ?

radio57 ⋅ 19 juin 2018

Après des semaines des mois à me sentir mal, a être tout le temps fatiguer, a ne pas réussir à dormir, a stresser pour rien, des sautes d'humeur de malade, a pleurer pour rien, de n'avoir envie de rien, ne pas avoir faim ... Après avoir lutter contre moi même a essayer de montrer que tout aller bien. A faire semblant. J'ai craque je suis enfin aller voir un médecin. Et c'est bien ce que je pensais. Dépression post partum. Je me suis fait engueulé par mon médecin qui me connais et sait que je cache tout trop bien Pour éviter de faire du mal autour de moi et avec ma conscience professionnel. Mon conjoint n est pas dupe et me forcer depuis 2 mois à y aller vu que mon état se dégrader. Pour linstant deux semaines d'arrêt et médicament pendant un mois et on rajoutera après sur le long terme. Sa va me faire du bien. Je vais pouvoir essayer de profiter de ma fille et de mon homme

Répondre
4
Nadine.291285 ⋅ 19 juin 2018
Pleins de force et de courage à toi

Répondre

learnaud ⋅ 19 juin 2018
Eh bien on est 2... je suis allée chez le médecin hier pour les mêmes raisons que toi car après avoir fait 2 malaises je ne pouvais plus cacher tout ça... Comme toi pour l'instant 2 semaines d arrêt car je ne voulais pas être en arrêt la dernière semaine de classe (je suis prof). Le repos va me faire du bien mon corps et ma tête en ont besoin.

Répondre

radio57 ⋅ 22 juin 2018
je suis pareil j'ai besoin de repos. Je suis militaire du coup avec mes malaises, ma fatigue je me voyais plus porter une arme si cetais pour être dangereuse. C'est la semaine prochaine que j appréhende le plus mon conjoint est la pour linstznt mais la semaine prochaine ma fille chez la nounou et papa au travail. J'ai tellement honte que j'ai même pas oser leur dire pourquoi j'étais en arret. Tellement que je sais que sa va vite et que tout le monde sera au courant sa me fout la trouille direct. Du coup j'ai dit que j'avais un traitement et que cetais pour sa que j'étais en arret. Mais je vais devoir passer devant le médecin militaire et la c'est fini. Il va me mettre inapte a tout tant que je prend des medoc. Du coup je pourrais rien cacher et je stresse déjà.

Répondre

Voir la suite des commentaires

marjof ⋅ 23 oct. 2018

Besoin d avis ,de conseils,de vécu Alors voilà ma fille avant s endormait sans soucis sans son lit,bisous,câlin et dodo. Il y a 15jours elle a été malade dc je l avai prise avec moi dans mon lit (oui je sais ce n es pas bien!!!!) Sauf que depuis ce temps elle ne veut plus s endormir seule,il faut que je reste à côté d elle le temps qu elle s endorme ou si elle s endort avec maman dans son lit c est encore mieux et rapide (oui oui encore quelque chose qui ne faut pas faire mais me levant à 4h du mat pour aller bosser,moi aussi j ai envie de dormir) . Hier c est papa qui l a mise au dodo( ça faisait 1mois qu il ne l avai pa fait) et la le calvaire, pleure,hurlement même en restant à côté de son lit,elle c endormie avec lui dans notre lit et en pleurant. Dc voila j aimerai des conseils pour que ça redevienne comme avant,notre couple en prend un coup,on ne passe plus nos soirées ensemble.... homéopathie,sirop!??? Tous vos conseils sont les bienvenus. Ma fille a 27mois. Ce soir je suis rentre à 22h15 du boulot et la c t pleurs,hurlements,pas dodo. Papa y es aller plusieurs fois et j y suis aller et elle.me disait "Nan pas le lit,assis par terre" et elle sanglotait dc j ai céder,mon coeur de maman en prend en coup (ps je suis encore sous antidépresseur pour dépression post partum). Que faire la laisser hurler jusqu a épuisement?continuer à la prendre avec moi ?? ..... Merci à ceux et celles qui prendront le temps de repondre

Répondre
6
Mamsd1petitPrince ⋅ 23 oct. 2018
Tu as essayer de lui mettre une veilleuse et laisser sa porte ouverte ? Peut être que sa peut l’aider, en tout cas bon courage, on vis sa avec mon beau fils un week end sur deux j’imagine pas ce que sa doit être tout les soirs :/

Répondre

Laetitia-Anna ⋅ 24 oct. 2018
Ma fille m’a fait des phases de hurlements au moment du couché. Ne voulant pas que je parte. Dans ces cas là je lui acceptais plusieurs câlins, mais je restais assise à côté de son lit., jusqu’à ce qu’elle ai confiance et qu’elle essaie de s’endormir, les premiers jours un peu long et ensuite ça c’est améliorer. Maintenant j’y retourne toujours de temps en temps, si elle a soif ou si elle veut un autre câlin, mais elle sait que je suis juste à côté pour la voir si besoin

Répondre

Rayouch ⋅ 24 oct. 2018
Vers les deux ans, il y a une nouvelle période d’angoisse de la séparation chez les enfants. C’est peut-être lié chez ta puce. Je n’ai jamais laissé hurler mon fils jusqu’à endormissement, je l’ai toujours accompagné dans son sommeil. Il a eu besoin d’être rassuré et maintenant, il s’endort sans aucun problème. J’ai eu beaucoup de conseil de mon entourage : «  laissés le hurler, il va bien finir par dormir » que je n’ai pas écouté parce que simplement, je n’avais pas l’envie, ni la force pour ça. Maintenant, on est amené parfois à le laisser pleurer, c’est pleurer et non hurler et on sait qu’il n’angoisse plus quand on quitte sa chambre mais qu’il a juste envie de veiller un peu. Les pleurs s’arrêtent en deux minutes même pas. Un rituel bien ficelé et puis on essaye aussi de lui donner l’habitude de lire dans son lit avant de dormir parce que parfois, il pleure parce qu’il veut jouer. On convient qu’il peut lire et que je viendrais éteindre la lumière et lui faire un bisou mais c’est nouveau ça. Le truc efficace aussi ça a été,: » je vais au toilette et je reviens «  en revenant bien évidement puis en m’absentant un peu plus à chaque fois .... il fini par comprendre qu’on est dans l’appartement et par prendre confiance. Il faut avoir en tête que ce n’est que des phases ... après laisser hurler ta fille te donnera des résultats mais qu’elle message tu lui envoie en faisant ça ?

Répondre

Voir la suite des commentaires

Leslie85300 ⋅ 29 nov. 2018

complément épuisé... je crois que je rentre dans une légère dépression pas facile les 11 mois de bébés... beaucoup de pleurs un caractère bien trempé... dépassé entre le travail et tout ce qu’il y a faire le soir après ... l’impression de ne plus avoir de bon temps, l envie de rien, juste être seule et dormir... le sentiment d’être une mauvaise mère et de mal faire les choses. J’ai l’impression de ne plus avoir de vie et que sa ne s’arrêtera jamais. 😭😫

Répondre
6
Choupina ⋅ 29 nov. 2018
Pareille ici sauf que je ne travail pas..... le jour des 11 mois de ma fille j’ai fais que de pleurer .. j’imagine même pas le jour des 1 ans 😭

Répondre

Leslie85300 ⋅ 29 nov. 2018
vraiment pas facile à leur âge... c’est dur d’accumuler et de ne pas en voir l’issu

Répondre

Emilie1984 ⋅ 29 nov. 2018
Je t avoue que je ressens un peu la même chose... le matin faut se speeder, la journée c est boulot, le soir je vais chercher ma puce, on joue un peu, le bain (Même si des fois mon mari le fait), la bouffe, ma douche, je me pose un peu devant la télé le soir histoire de mais bon, je fatigue et l impression de tr gérer tte seule. Usant! Mais bon j ai la chance d avoir un bébé facile, elle est adorable donc je profite d elle un maximum, c est Elle qui me redonne le moral.

Répondre

Voir la suite des commentaires

Sophiiiie ⋅ 9 mar. 2019

Je ne supporte plus mon conjoint il me tape sur le système a la maison c'est moi qui fait tout (lui il étant juste les chaussette et fait la vaisselle de temps en temps) il passe son temps a gueuler jouer a la console râler parce que un mec en ligne avec lui joue mal donc c'est qui que sa fait chier c'est nous et dormir voilà c'est journée et encore sa fait 2 ans qui me rabaisse tout les jours sa fait 1 an que je suis suivi et traiter pour une dépression mais bien entendu c'est pas de sa faute j'ai vrement envie de le quitter et de partir avec mon fils mes j'ai trop peur de la suite si il obtient la garde parce que je suis en dépression , ou qu'il monte la tête de notre fils contre moi... Donc j'hésite rester comme sa et avoir mon fils au pres de moi ou le quitter être de nouveau la femme heureuse que jetait et prendre de gros risque de moins voir mon fils chose que je ne supporterait pas

Répondre
18
Melvina.1310 ⋅ 9 mar. 2019
Ton fils ressent si cava entre vous et non & crois moi le fait de rester à côté d’une personne qui te rend mal fera pas de bien à ton enfant loin de là ! Faut jamais rester pour son enfant même si je comprends ce que tu veux dire. Tu peux toujours essayer de te séparer à l’amiable ..

Répondre

micelini21 ⋅ 9 mar. 2019
Je sais ce que c’est de vivre avec mec accro aux jeux vidéos , c’est pas facile. Tu peux essayer de lui parler calmement quand vous aurez un moment à vous pour lui expliquer ton mal être vis à vis de la situation car il ne s’en rend pas forcément compte après il fera des efforts quelques jours voir plus. Pourquoi il te rabaisse ? Il te dit quoi ? Ne te sépare pas de lui si tu as peur de perdre la garde de ton fils , attends d’aller un peu mieux , sois forte pour lui. Ignore ton mec, fais comme s’il n’existait pas et essaye de le mettre dans une pièce isolée quand il joue ( un bureau? Votre chambre ? Autre ?)

Répondre

micelini21 ⋅ 9 mar. 2019
Quand tu te sentiras un peu mieux , et que tu ne seras plus en dépression . Pour cela il faut que tu vives , ne l’écoute pas s’il te rabaisse , tu dois être une super maman et une femme formidable ! Sors , il faut que tu aies une vie sociale avec ton fils , va voir tes amis et ta famille sans ton mec.

Répondre

Voir la suite des commentaires

sablou ⋅ 27 mar. 2019

La depression post partum : Un jour sa y est c est le grand moment tu deviens maman c est sa le fameux plus beau jour de ta vie , On te pose ce petit être sur toi tu fonds d amour tu le dévore des yeux tu l aimes déjà si fort....puis tu te sens angoissée tu perds confiance en toi face à ces pleurs, tu te dis que tu n y arrive pas que ton enfant ne mérite pas cette mère en carton que tu es ... tu n as plus d appétit tu te devalorise tu es épuiser envie de dormir sans cesse tu te lèves par ce qu il le faut ... être maman n est pas inee on ne naît pas maman on le deviens chacune avec ses peurs ses blessures ... Je vois beaucoup de post avec des mamans en dépression,c est moin tabou aujourd'hui et tant mieux il faut en parler les filles ne pas culpabiliser sa arrive à plus de maman qu on ne le crois accepter l aide parlez en a votre entourage médecin . vous allez vous en sortir ce n est qu un mauvais passage après la pluie le beaux temps je vous assure qu on s en sort un jour sa y est tu vas mieux tu es sa maman son repère une maman qui s est battu et qui a réussi à vaincre cette Sal.... de maladie soit fière de toi super maman.❤

Répondre
5
sablou ⋅ 27 mar. 2019
c est une sacrée épreuve j en ai fais une aussi à la naissance de mon fils un des pires moments de ma vie ... Je vois beaucoup de post à ce sujet je voulais juste faire un clin d'oeil et dire à ces mamans qu elles ne sont pas seul et si dans notre entourage on voit une maman en difficulté aider la écouter la accompagner la

Répondre

sablou ⋅ 27 mar. 2019
tout pareil 2 bébé rgo la galère du manque de sommeil entendre les pleurs sans cesses .... J aurais beaucoup aimer qu on me tende la main

Répondre

Voir la suite des commentaires

pelin.8428 ⋅ 14 juil. 2019

Uff uff envie de vous partager mes sentiments ces temps ci, mais par où commencer?! Cette fin de grossesse est vraiment dur. Mon mari s'investit beaucoup pour sa maman qui suite a plusieurs AVC est atteinte de demence Alzheimer depuis debut juin. On sen occupe beaucoup depuis le mois de mars où elle a commencer a perdre la tête mais aujourdhui cest vraiment different depuis 1mois et demi elle a besoin dune presence 24h/24 chez elle. Il y a 6enfants, bon 4filles et 2garcons. 2filles en vacances qui ne reviennent que mi aout et lautre fin aout, une autre fille qui habite a 4h de route. Donc il reste mon mari, son frere qui ne passe que 5min voir sa mere et sa soeur qui est depressive et grosse dormeuse. On a reussit a convaincre sa soeur de rester dormir chez sa mère, resultat ma belle soeur ne soccupe pas de sa mère, ni des repas ni de rien. Hier et aujourdhui mon mari a passer une bonne parti de la journee chez sa mere et moi également. Ca me gave jaccouche dans 1mois et demi, et personne sur qui on peut faire confiance. Les dossiers pour aide a domicile sont en cours mais ca risque d'être long..... et bon je suis vraiment admirative de mon mari, lui qui netait pas patient et qui haussait le ton souvent avec sa maman, il a un peu changé.

Répondre
6
Marioule ⋅ 14 juil. 2019
Effectivement, pas la fin de grossesse rêvée. C'est bien ce que fait ton mari mais décevant qu'il soit presque seul à s'investir. Courage à vous 💪🏻

Répondre

mely37 ⋅ 15 juil. 2019
Pour les aides relancez les souvent vous leur dites que vous ne pouvez gérer tous les jours elle aura droit matin midi et soir normalement à une aide voir plus suivants son cas... cela fait combien de temps que vous avez fait son dossier et vous passez par quel organisme ?

Répondre

Tugba74 ⋅ 16 juil. 2019
Bon courage y a pas moyen d’avoir une personne infirmière ou autre qui s’occupe d’elle? C’est pas évident et même si elle a plusieurs enfants y en qui feront toujours bcp moins, je vois.

Répondre

Voir la suite des commentaires