La procréation médicale assistée : ce qu’il faut savoir

Tu voudrais avoir recours à la procréation médicale assistée mais souhaiterais en savoir davantage sur ces techniques ? Suis le guide !

  • L’insémination artificielle est la technique la plus ancienne, la plus simple et la plus naturelle. Elle offre un taux de réussite de 10 à 15 % par cycle de traitement.
  • Au bout de six tentatives, il est conseillé d’arrêter. Une grossesse survient dans 50 % des cas.
  • En raison des nombreuses stimulations ovariennes, le risque d’avoir des jumeaux ou des triplés est accru.
  • En cas d’anomalies au niveau de tes trompes (dépistées lors d’un bilan préalable), le médecin t’orientera plutôt vers la fécondation in vitro.