Rot de bébé, sacré dès les premiers biberons

S’il y a bien un truc amusant, surtout en pleine nuit, c’est le rot de bébé.

  • Trêve de plaisanterie, aussi étrange que cela puisse paraitre, bébé et son rot, c’est une grande histoire.
  • Étape à ne surtout pas négliger dès la tétée finie, le rot va permettre au nouveau-né d’éliminer tout l’air avalé en buvant.
  • Il aide notamment à réduire le risque de coliques du nourrisson, de régurgitations et autres réjouissances.
  • Alors, dès ses premières tétées, pense à garder bébé sur toi quelques minutes, aide-le si nécessaire en tapotant légèrement son dos et attend le fameux rot pour pouvoir le recoucher.